Subroom, le combo bière + foot chic

Pour la Coupe du Monde… et surtout pour l’été, Heineken ouvre le Subroom, un lieu secret où on peut se prélasser dans un jardin caché et selon l’heure et l’humeur du moment, regarder un match ou écouter la playlist du DJ en sirotant un cocktail. Je crois qu’on ne peut y accéder qu’en gagnant le tirage au sort sur internet ou en ayant un ami bien placé. Mais j’ai eu le privilège d’accompagner une copine à la soirée de lancement.
Subroom 5
Subroom 1Je préviens tout de suite, si j’ai suivi ma pote là-bas, ce n’est ni pour les bières, ni pour le foot. C’est plutôt parce qu’on nous annonçait : un loft de 300 m2 avec jardin dans Paris. Et le lieu est à la hauteur de ce qu’on nous avait promis. Ca fait partie de ces maisons dont on ne soupçonne pas l’existence dans Paris. De la rue, on ne remarque rien, un petit immeuble moderne. On entre, on traverse un hall d’immeuble classique, on passe devant les boîtes aux lettres, on arrive dans la cour, et là : une jolie maison. On monte sur le perron, on entre… le Subroom est organisé en plusieurs espaces. En haut, le bar et l’espace DJ. Mais moi j’avais surtout envie de profiter du jardin. Donc j’ai traversé la pièce et hop, au grand air ! Verdure, canapé, fatboys, terrasse en bois, et Bouddha qui médite au milieu de tout ça. Je m’installerai bien dans une baraque comme ça à l’année !

Subroom 3C’est là que j’ai rencontré James. James, la trentaine, très classe en costard noir, petite barbe, s’approche de nous et nous dit qu’il est mentaliste, il a été engagé pour la soirée. Moi perso, les magiciens et tout ça, ça m’ennuie très vite, et surtout ça m’énerve parce que ce que je ne comprends pas a tendance à m’énerver. Mais James a ce truc magique, magnétique, qui fait que non seulement tu l’écoutes, mais tu as trop envie d’être copine avec lui ! Et il nous a scotchés ! Le problème c’est qu’il lit tellement dans tes pensées que tu te mets à penser à tout ce que tu ne veux surtout pas qu’il devine… et tu tournes vite parano.

Subroom 2Au milieu de ce lieu paradisiaque, Big Fernand et ses supers serveurs se sont installés un stand. Je n’avais pas mangé de steack depuis au moins 2 ans, mais comme leur sandwich végétarien n’était pas disponible, je me suis laissé tentée. Moralité : Big Fernand fait manger un burger à une quasi-végétarienne !

J’ai laissé les garçons regarder le foot sur les grands canapés et je suis rentrée.

Subroom 4Bref, le lieu vaut le détour, même si on n’est pas accro à la Coupe du Monde. Si vous avez la chance de gagner, foncez !

Callie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s